Acrostiche…


            

Mémoire de mon cœur,
O
h ! Doux chant d’amour,
N
e seras-tu que souvenir ?
B
ravant les lois du temps,
E
n pensant à tes «  je t’aime ! »
L
oin de Toi, je pleure,
I
neffables moments,
N
’apportant que supplices,
C
aresses inavouées,
O
ubliant tous soucis,
N
uits câlines, voluptueuses,
N
uits coquines de deux amants,
U
nique flamme de mes Amours…..


M
aria Cesare. Le 5 juillet 2008