Hebergement gratuit d image et photo          Nuits déchirées

 

 Nuits déchirées, et coeur ensanglanté,
 Le froid des songes rôde et me glace !
 Le sang noir de mes veines s’est figé,
 Et dans mon coeur, l’Amour cède sa place.

 

Errances de toutes nuits solitaires,                     
Et de mon corps en constantes souffrances,

Serait-ce pire, vain ou salutaire ?

De surseoir à ces multiples outrances
Hebergement gratuit d image et photo

 

Et, sondant ce qu’il me reste d’humain,
J’ose espérer qu’il me soit donné,

Un Amour si grand et si Fou ! Demain,

Sans damner mon Ame de condamné…

 

Maria Cesare. Le 21 mai 2008