Délicieuse escale !

 

Murmure de nos corps, délicieuse
volupté,

Quand de tes bras, tu me fais douce
corolle,

Sensations de tes mains sur ma peau
dénudée,

Frissonnante je suis et mon Esprit
s’envole.
 


Aventurier ! Tu dessines et frôles mes reins,

Poésie langoureuse et souffle
saccadé,

                                           Tu viens resserrer l’étreinte sur mes
seins,

Et ta bouche sur la mienne vient se
poser.

 


Puis tes lèvres avides, dans mon cou, se
glissent,

Sentant m’envahir d’une chaleur qui
m’embrase,

Tu m’embarques à ton bord et les voiles,
tu hisses !

Pour un voyage, Amour !
Destination : extase.


                                                                                        


 Ainsi en
osmose, nous arrivons au port,

 
Ne
faisant,l’un dans l’autre,plus qu’un, cette nuit,

D’une
caresse infinie où vibrent nos corps,

Atteignant
l’unisson d’une extase inouie.

 Maria Cesare. Le 10 mai 2008