A Vous !

 
A Vous qui venez me voir,
J’aimerais vous donner ce soir,
Un tout petit rien d’amour et d’espoir !
Du fond de mes nuits les plus noires.

 
J’ai touché le fond le plus triste,
Mais ce soir je me force et j’insiste,
Et ne veux point qu’on m’assiste,
Bien que le mal s’acharne et m’attriste.

 
Ce soir, je veux que mon cœur s’épanche,
En Vous est ma force et m’étanche,
Par votre Amour, j’aurai ma revanche,
D’un bonheur naissant d’une aube enfin blanche.

 
A vous ! Mes fidèles lecteurs (trices)
Qui me donnez la force d’écrire…

 Maria Cesare. Le 16
février 2008