Hebergement gratuit d image et photo

A chacun sa route,épisode 8
Tous ces événements eurent un impact 
considérable sur notre DEVENIR. On ne pouvait plus réagir comme si rien ne s’était passé. On a été
littéralement transformés; dans notre façon de
voir les choses tout comme dans notre façon de
PENSER même. Comment pouvait-il en être autrement ?
Je dirais même que cela nous a fait prendre conscience
beaucoup trop tôt que nous ne devons jamais aborder
la vie à la légère car elle est bien trop précieuse.
    C’est ainsi que nous avons mûris trop vite et que nous avons perdu toute l’insouciance et la spontanéité des
garçons et des filles de nos âges.Dès lors, ils sont
apparus à nos yeux, très superficiels et c’est précisément
cela qui changea notre comportement vis-à-vis d’eux et même des adultes. Nous avons passé ce cap sans le vouloir:
ce qui est, somme toute, assez grave puisqu’une partie de
notre jeunesse venait de voler en éclats.
     Ensuite, les habitudes ont peu à peu repris le dessus me laissant en arrière goût, la profondeur d’un vide immense,
un vague à l’âme dont je n’arrive pas encore à évaluer aujourd’hui,
l’étendue du désastre que cela a causé sur toute ma vie…Allez donc
vous remettre
d’un choc pareil ? Fallait-il avoir les reins solides et un sens " certain " de l’équilibre ! …
        J’en arrive à croire que tout est calculé à l’avance car la vie venait de me préparer à autre
chose ! Des événements futurs pour le moins étranges et difficiles mais, cela est une autre histoire.
Voyez comme en un rien de temps, ce qui nous arrive nous renvoit directement à  cette école qu’est la VIE ! C’est bien ELLE qui se charge de nous modeler afin d’avoir le courage
nécéssaire
pour affronter LES GRANDES TOURMENTES qui passent au travers de notre
destinée et d’en essuyer, autant que faire se peut, toutes les vagues
successives.
     Nous avons tous, un jour ou l’autre, notre lot de drames, de
conflits et de peines. C’est pourquoi il est important de communiquer
sinon nous ne tiendrions pas longtemps le choc.
Quelquefois, le choc est dur et fait très mal et, si vous
n’avez personne à qui parler dans ces moments-là ! N’IMPORTE QUI, aussi
fort soit-il, craquerait ! à moins d’y être " préparé "…..
A suivre….
Maria Cesare. Le 19 juin 2007