Je

vous remets ici un poème déjà publié et
Passé presque

inaperçu……

Hebergement gratuit d image et photo
                   Alchimie

               Voilà
que m’apparaît le " Grand Oeuvre ",

               Allant
vers cette recherche sacrée,

               Et
la poursuite incessante, désoeuvre,

               Le
non-initié aux secrets fermés.

 
               Là
! Réside la pierre philosophale,

               Maillon
indéfectible de cette chaîne,

               Par
une mutation transcendantale,

               Muant
le plomb en Or : vouant la haine,

 
               Attisant
convoitises d’illettrés,

               Repoussant
le savoir par ignorance,

               De
ces esprits cupides, attardés,

               De
gouvernants imbus d’intolérance.

 
               Alchimie
des mots, Alchimie de leurres,

               Divine
science d’hommes ayant osé !

               Faire
avancer l’expérience et non heurts,

               Par-delà
l’incompétence apposée.

                 
Maria Cesare. Le 14 juin 2007