Le mur du silence

 

Mais, pourquoi tout ce temps ?

S’écoule sans raison !

Rien ne change et je sens,

Que j’en perds la raison.

 

Toi ! mon frère, où  es-tu ?

Fais-moi signe, qu’attends-tu ?

Viens me dire, car vois-tu !

D’attendre ! je n’en peux plus.

 

J’ai cherché, sans faiblir,

Partout et sans faillir,

Ton Nom ! est Avenir !

Et non pas Souvenir !

 

Il me reste à trouver,

Ton histoire, tant cachée,

Oui ! je sais où chercher !

C’est un Murà casser

 

     Maria Cesare. Le 20 janvier 2007…