Sauvageonne et indomptable !
C’est ainsi qu’on me surnomme,
Je suis dure, imperturbable !
Pour charmer l’Animal-homme.
 
Cette nuit, pour ta gouverne,
L’Ame noire qui se délecte !
Abuse et use et te décerne,
La couronne ! mon Roi sélect.
 
Sois pour moi, cet implacable !
Ce magicien dominateur,
A la baguette imparable !
Et aux pouvoirs initiateurs.
 
Vaincras-tu ma résistance ?
Toi, mon Animal ! Toi, mon Loup !
Auras-tu toute l’expérience ?
Pour en braver tourments si fous.
 
            Maria Cesare. Le 10 novembre 2006